Prison de Seodaemun (서대문형무소)

Samedi 19 Novembre, j’ai fais la visite qui m’a le plus marqué depuis mon arrivée en Corée. La prison de Seodaemun est un lieu très fort et très dur de l’histoire coréenne. Construite par les japonais au début du 20ème siècle, de nombreux résistants coréens y seront enfermés, torturés et exécutés jusqu’à la fin de l’occupation japonaise.

Processed with VSCO with hb2 preset

Une fois qu’on passe l’entrée, le premier bât20161119_111014iment dans lequel commence la visite, est celui qui nous raconte l’historie complète de la prison. Quand, pourquoi, comment, qui… On apprends tout dans ce premier bâtiment. Je ne suis pas la plus douée en histoire alors les nombreux textes et explications m’ont beaucoup aidé. Environ deux étages sont dédiés à l’histoire. Ils sont accompagnés de plusieurs choses dont la maquette de la prison (que je vous laisse plus bas) et de divers objets de l’époque qui font parfois froid dans le dos.

Dans ce même bâtiment, il y a une salle qui m’a marqué plus que les autres. Celle qui contenait les visages de tous les détenus qui sont décédés dans la prison. Voir tous ces visages remplir une pièce entière était vraiment impressionnant.

On descend en suite au sous-sol pour découvrir l’une des parties difficiles de la prison : les salles de torture. On y trouve des mannequins et certains des objets sont d’origines. Des panneaux expliquaient chacune des salles et les tortures qui y étaient infligées.

On finit en suite par sortir du premier bâtiment pour se rendre à l’extérieur. La première chose qui attire le regard, c’est le complexe « sportif ». Des couloirs qui permettaient aux détenus de « faire du sport » sans se parler les uns aux autres.

2016-11-19 08.02.39 1.jpg

Le prochain bâtiment nous en apprends un peu 20161119_113930plus sur les conditions de vie des prisonniers. Les tenues, les lettres et les bols repas sont exposés. On découvre aussi les nombreuses cellules, plus petites les unes que les autres et on en apprends un peu plus sur le quotidien de des prisonniers. Tout au long du deuxième couloir de cellules, on découvrent les portraits des anciens détenus. Le bâtiment suivant expliquait les travaux forcés auxquels étaient contraints les détenus. J’ai pris peu de photos de celui-ci mais j’y ai appris beaucoup.

2016-11-19 08.02.38 1.jpg

En début de bâtiment, on peut regarder une petite vidéo explicative et elle était vraiment intéressante. L’une des informations que j’ai retenue est l’histoire des briques rouges avec lesquelles la prison a été construite. Elles sont en fait le fruit du travail forcé d’autres prisonniers d’autres prisons durant l’occupation japonaise.

20161119_120024.jpg

En suite, après avoir visiter un petit bâtiment excentré, qui s’avéraient être à l’époque la salle pour les lépreux, on découvre un autre lieu encore très fort et difficile : la salle des exécutions. Elle se trouve à côté d’un arbre, planté à la construction de la prison et qui a malheureusement servit à pendre certains prisonniers. Quelques mètres derrière, on retrouve un tunnel construit pour évacuer les corps des prisonniers.

Le dernier bâtiment à visiter a été tourné en un mémorial pour les femmes décédées dans la prison. Les histoires de celles-ci sont incroyables et ont mon plus grand respect.

20161119_121012.jpg

Voilà donc pour cette visite, très riche en émotions. Je vous laisse découvrir les brides vidéos que j’ai filmé ce jour là et j’espère qu’elles vous plairont. Pleins de bisous et à très très bientôt pour un nouvel article !

Publicités

4 réflexions sur “Prison de Seodaemun (서대문형무소)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s